Lac Bowker
   

 

Carte municipale
Plan des rues
Carte aérienne
Carte bathymétrique
Toponymie

Dossier - Cartographie

Carte municipale


Carte municipale
Cliquez sur la carte pour agrandir.

 


Plan des rues


Agrandir le plan

Cette carte est interactive. Déplacez la carte à l'aide de votre curseur ou utilisez les boutons de contrôle.

 


Carte aérienne


Cette carte est interactive. Déplacez la carte à l'aide de votre curseur ou utilisez les boutons de contrôle.


Carte bathymétrique

Bowker - Bathymétrique

 


Toponymie

Orford

Le décor orferois est caractérisé par l'omniprésence de la montagne (monts Orford, Giroux, Alfred-DesRochers) et de l'eau. En effet, le territoire, parsemé de nombreux lacs de villégiature dans sa partie nord (lacs Stukely, Bowker, Brompton, Fraser), compte le parc de récréation du Mont-Orford, l'un des plus remarquables du Québec, avec ses 60 km² de verdure, créé en 1933, dans un site enchanteur. En outre, on y trouve le centre des Jeunesses musicales du Canada, largement fréquenté.

À quelques kilomètres à l'ouest de Sherbrooke, au sud de Brompton Gore et au nord de Magog, Orford, partiellement baignée par le lac Stukely, à l'ouest, demeure une zone de plein air et de villégiature qui attire un grand nombre de touristes ou d'amants de la nature. L'histoire municipale d'Orford débute en 1845 avec la création de la municipalité d'Ascot, abolie en 1847 et rétablie en 1855 à titre de municipalité du canton d'Orford, laquelle tire sa dénomination de celle du canton établi en 1801. Cette appellation fait allusion à un village du comté de Suffolk, situé entre ceux de Norfolk et d'Essex, au centre-est de l'Angleterre. Par ailleurs, une paroisse du nom de Saint-Roch-d'Orford était érigée canoniquement en 1891, en partie dans le canton d'Orford, en partie dans celui d'Ascot. En 1935, une partie du territoire d'Orford sera détachée pour former la municipalité de la paroisse de Saint-Denis-de-Brompton.


Source
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire. 

Lac Bowker

Ce toponyme évoque le souvenir de Bowker qui habitaient à cet endroit avant 1851. C'est la forme Long Lake qui paraît sur la carte de Putnam et Grey, de 1863 et sur celle de E.R. Smith, Eastern Townships, de 1884.

LAC BOWKER

ASSOCIATION DES PROPRIÉTAIRES RIVERAINS DU LAC BOWKER